Retour

Email Marketing Automation : 10 conditions pour bien choisir votre logiciel

Avant de se lancer dans le choix d'un outil d'automatisation des campagnes d’emails, vérifiez bien certains points pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Vous avez sans doute entendu ce terme au travers de discussions, d’articles ou encore lors de conventions. Tout le monde veut en faire, mais est-ce le bon moment pour passer à l’action?

Voici un petit récapitulatif qui va vous présenter les 10 cases à cocher impérativement avant de vous lancer dans l’aventure du “marketing automation”.

1. Avoir une stratégie marketing orientée vers les consommateurs

Votre outil de marketing automation n’est qu’un vecteur de votre stratégie orientée sur votre population cible. N'attendez pas que votre logiciel accomplisse des merveilles ! Déterminer clairement les personae de votre business est primordial avant de se lancer dans l’aventure. Cela vous permettra d’économiser bien des heures de mise en place inutiles car un des bénéfices directs sera de personnaliser votre approche grâce aux données que vous aurez bien structurées.

2. Se lancer dans une vision à long terme

Cela va prendre du temps et vous devez être en accord avec cette idée. En fonction de la taille de votre business et de votre organisation, le temps de mise en place et les premiers retours peuvent être très variables. Mais patience et priorisation sont mères de sûreté.

3. Être à l’aise avec la notion de “Temporalité”

A la grande différence de l’emailing plus “classique” où vous envoyez ou programmez une communication à un instant donné, l’automation est à considérer dans le temps. La notion de workflow sous-entend la fluctuation et la variation dans le temps.

4. Avoir une vision scénaristique des parcours clients

Sans se prendre pour Steven Spielberg, il va vous falloir avoir la capacité de poser les différents scénarios et dialogues avec votre communauté. Un vrai travail de scénarisation et d’anticipation qui sera à ajuster en mode Lean selon vos objectifs et résultats.

5. Maîtriser les fondamentaux de l’e-mailing (mais pas que)

Souvent critiqué voire même qualifié de dépassé, l’email reste dans notre économie, un relais principal d'informations. L’écarter de votre stratégie serait une erreur et nous ne saurions que trop vous conseiller d'approfondir ses codes et bonnes pratiques pour maximiser le potentiel de votre stratégie d’automation. Il va de soi que tous les business ont leurs spécificités et donc leurs canaux de prédilection qui devront être adaptés.

6. Ne parlez pas pour ne rien dire

Automatiser ses prises de parole oui, mais pour dire quoi ? Prévenez les efforts inutiles en vous concentrant sur les centres d'intérêt de votre audience et combinez à cela la connaissance des cycles de vie de vos consommateurs. C'est ici que se fait la différence. Savoir qui ils sont et dans quelle phase de consommation ils se situent, vous permettra d’ajuster le contenu à leur pousser. “Le bon message, à la bonne personne et au bon moment”

7. Avoir une base de données de prospects et de clients

Que votre objectif soit de convertir votre audience, de la réactiver ou les deux, il est important d’avoir une base de données significative “embasée” et surtout opt-in. Cela est d’autant plus vrai dans l’emailing mais aussi pour les autres canaux comme le SMS ou les push. Créez votre reach pour maximiser vos chances de convertir ou de reconvertir.

8. Être à l’aise avec les chiffres

La maîtrise des chiffres est souvent sous-estimée, mais pourtant si déterminante dans l’efficacité à long terme de votre outil. Car oui, la composante statistique est présente, et la maîtriser dans ses grandes lignes constitue un critère de réussite. L’analyse des performances et leur suivi est la garantie d’une bonne tenue de cap et de la validation ou non de vos hypothèses. Une bonne analyse constitue surtout le socle pragmatique d'une prise de décision éclairée.

9. Vous ne travaillez pas seul(e)

Une des composantes des projets d’automation, réside dans la pluralité des acteurs et des échanges que vous aurez au lancement et pendant l’exécution du projet. Que vous soyez le prescripteur ou l’utilisateur final de la solution, il vous faudra penser équipe pluridisciplinaire.

10. Prévoir un plan et des objectifs

Ne pas avoir de plan revient à prendre la route au volant de sa voiture sans destination précise. Comment savoir si le chemin emprunté est le bon ? Vous devez établir une stratégie qui résonne avec celle de votre entreprise et posez-vous des objectifs quantifiables pour avoir une évaluation pertinente de l’efficacité de vos actions. En effet, une solution particulière répondra davantage à un objectif plutôt qu'un autre. A vous de bien identifier les forces et faiblesses de vos outils." 

Vous ne cochez pas toutes les cases ? Ne vous inquiétez pas, cela n’a rien de dramatique. Ce petit guide est là pour vous sensibiliser et vous questionner sur les sujets importants avant d’engager des ressources humaines et financières dans cette typologie de projets.

Pour aller plus loin

Découvrez en davantage sur le Marketing Automation avec le podcast de Sempai :

Plus d'informations sur les outils de Marketing Automation et Email Marketing (définition, acteurs...)

À propos de Sempaï

Sempaï est la plateforme pour vous aider dans le choix d'outils et de services en SaaS. Grâce à notre technologie nous permettons un gain de temps dans vos démarches de recherche. Choisir le bon partenaire n'aura jamais été aussi simple et efficace ! 

Pour tester notre plateforme, rendez vous ici pour obtenir votre accès personnel : https://www.sempai.io/login

Vous êtes un acteur du SaaS, contactez notre équipe partenariat pour plus d'informations sur 

Sempaï : https://www.sempai.io/editeurs-saas-partenariat

Écrit par David Nget, le 19 janvier 2021
Tags associés